AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Administration :: Essentiel :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte & Intrigues

avatar
Rang de base
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Unités : 100
Date d'inscription : 16/11/2017
Dim 7 Jan - 2:16


L’espèce humaine a frôlé l’extinction. Était-ce la faute d’un virus ? D’une menace extérieure ? Non. Le seul coupable de ce désastre est l’humanité elle-même. Pris dans des conflits n’ayant aucun sens,et aveuglés par des soupçons infondés, les hommes se sont massacrés, exterminés, entretués, décimant les trois quarts de la population. Alors, les plus grands cerveaux humains ont décidé qu'il fallait en finir. Ne plus se battre et mourir pour des futilités.
Mais comment arrêter ce carnage ? Cette question fut mainte fois répétée jusqu’à ce qu'une réponse fut trouvé. C'était il y a deux cent ans.

Nous sommes en 200 et la société Memoria est tout ce qu’il reste de l’humanité. Installé sur une île en marge de ce que fut le monde, Memoria a permis aux hommes de repartir à zéro. Une société qui maintien l'ordre par l'oubli. L'histoire de l'humanité ? Effacé. Les criminels ? Exilés, et les souvenirs de leur existences, effacés. L'humanité pouvait repartir sur des bases saines, sans risquer de retomber dans ses vices.

Cependant, personne n'est au courant de ces pratiques. Ils continuent de vivre dans ce qu’ils pensent être la plus parfaite harmonie alors qu’ils sont simplement incapables de se souvenir d’un crime. Toutefois, ils savent une chose.

Une tâche sombre souille l’image parfaite de ce nouveau monde. Une île, entourées d'immenses murs, semble désormais menacer sa survie. Que renferme-t-elle ? Nul ne le sait. Les plus courageux, les plus curieux ou bien les plus insouciants ont bien tenté de découvrir ce qu’il se cache derrière ces murs, mais sans succès. Non pas parce qu’ils n’ont pas réussi à y entrer, mais parce qu’ils n'en sont jamais revenus.

Par conséquent, la peur s'est immiscée dans le cœur de la population, qui qualifie cette île d'hantée. Une peur qui menace l’harmonie retrouvée des hommes. Cependant, ont-ils vraiment besoin de la craindre ? La réponse se trouve au sein de ces murs…    
C’est là-bas que se jouera votre histoire.
Bienvenue dans la Zone.

Vol, torture, meurtre, des mots étrangers à la civilisation de Memoria, mais qui forment pourtant le quotidien de la Zone. Ici, chaque jour est un combat pour sa propre survie, et la rumeur selon laquelle l’île serait hantée est bien le dernier souci de ses habitants.

En effet, les seuls fantômes que vous pourriez croiser sont des hommes qui ne sont plus que l’ombre d’eux même, ayant depuis longtemps abandonnés leur identité même. Ces personnes, pourtant, ne sont pas si différent que vous. Peut-être fussent-ils même vos amis, ou vos voisins… Mais tout cela était dans une autre vie.

Cependant, ils ont commis l’impensable. Ils ont commis un crime, où tout du moins, ont été jugé coupable d’un quelconque méfait par les leaders de Memoria. Par conséquent, afin de préserver la pureté de la société, ces personnes qui ont dévié du droit chemin ont été supprimées des mémoires et ont été envoyées dans la Zone. Ainsi, vous avez pu les connaître… Mais peu importe à quel point vous fûtes proches, ils ne sont pour vous plus que des ombres parmi tant d’autres.

Par conséquent, isolés et rejetés par la société, une haine pour cette-dernière est né dans le cœur des habitants de la Zone. Quelque chose que certain ont su exploiter. Alors, si jamais vous en croisez un, fuyez, car il est fort probable que ses intentions soient loin d’être pacifiques…

Alors pourquoi ne sortent-ils pas de la Zone afin de prendre leur revanche ? Ils ne peuvent tout simplement pas. Plongés dans le sommeil, ils sont déposés par les autorités dans la plus grande des discrétions… Avant de s’éveiller dans un monde nouveau et hostile.

Et comme tous ceux qui vous ont précédés, vos yeux se sont un jour ouverts, pour ne contempler qu’un monde chaotique, désordonné et hostile. Et vous n’aviez avec vous que rancœur, regret et amertume…
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RECLUSION :: Administration :: Essentiel :: Annexes-
Sauter vers: